La revanche des chaussettes

 

7179ef165629545879ccb76c8e32c1c4

 

 

Elles sont entrain de devenir aussi indispensables que nos sacs à main.

Elles rentrent tout doucement dans le top des basiques à afficher sans complexes.

 

 

 

 

La chaussette, cet accessoire inattendu s’impose et s’officialise: elle n’est plus une faute de goût mais une preuve de style. Oui. Carrément.

 

 

 

 

claquettes sur chaussettes promotionnées par Rhianna herself
Chaussette sur claquette promotionnée par Rihanna herself

 

 

On les avaient vues en sportswear sur claquettes, façon baraki, mais curieusement l’accueil ne fût pas triomphant. Ce n’est pas faute d’avoir essayer pourtant.

 

 

 

 

Alors, de toi à moi, si tu cherches un peu d’aventures, si tu as envie de te lancer des défis pour le fun et de briser un peu ta routine, je te conseille fortement d’essayer la chaussette sur talon.

Mais vas-y mollo hein, il s’agit d’un exercice périlleux dont peu peuvent se venter d’en revenir glorieuses, quoique tout à fait faisable si on se respecte un temps soi peu.

La chaussette sur talon c’est déjà repousser les limites de l’inexploré, gardons le sens de la mesure, n’est-ce pas.

 

Le but du jeu, le voici:

 

 

 

 

b48536ae6c6898bb96f6bb877e4c4d37

 

 

Par contre, ça là.. On arrête tout de suite, c’est totalement hors-sujet… On est d’accord?

 

 

 

 

 

Bon, commençons par quelques principes de base élémentaire avant que je ne te laisse gambader dans la nature, jeune gazelle insouciante:

dodont
Tu vois le tableau? De rien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’abord et avant tout, il faut que ta chaussette fasse corps avec ta chaussure

 

 

 

Viens tout de suite après, l’association chaussette/chaussure qui doit se marier avec l’ensemble de ta tenue sinon ça n’a aucun sens, tu comprends?

 

 

 

Ensuite, et c’est là que ça se corse, c’est une affaire d’appréciation personnelle mêlée d’un certain sang-froid et d’une bonne dose de subtilité. Sans oublier les proportions. Très important,  les proportions.

 

 

 

 

Ci-dessous, les idées sont bonnes mais quelque chose me pique les yeux.. Est-ce la chaussette sportswear qui, avec toute la bonne volonté du monde, n’arrive pas à m’ôter l’idée de la tête qu’une chaussette de sport ça sent le jus de chaussette (parce que je passe mon temps à ramasser celles de mon fils, qui lui les utilisent, quelle drôle d’idée, pour faire son sport)?, est-ce mon côté résistance-je-crie-ton-nom-je-ne-suis-pas-un-mouton? Peut-être un peu des 2. Toujours est-il que je t’avais prévenue, l’exercice est périlleux. Pour ma part, ici gît ma tolérance:

 

 

Quant aux photos 2 et 3, la ballerine et la fashionista: rien à dire à part change de chaussures pour l’une et garde le pantalon blanc mais tire un peu sur tes chaussettes pour l’autre.

 

Je ne sais pas pour toi mais moi, tout ces défis m’ont mises en appétit, je vais essayer ça de ce pas (de chaussette) 😉

PS: si toi aussi tu veux t’aventurer à la limite de toi-même, n’oublie pas de te fiez à ton instinct, ton plus fidèle compagnon.

Let’s go!

2 réflexions au sujet de « La revanche des chaussettes »

  1. Hello Indra,

    Décidément, j’aime vraiment tout ce que tu fais!

    Aujourd’hui je me permets de t’écire concernant ma fille, une jeune ‘styliste’ en herbe, elle souhaite en faire son métier plus tard.

    Est-ce pensible/pensable, qu’elle soit pour toi une sorte de ‘jeune stagiaire’? Totalement bénévole, bien entendu.

    Elle pourra peut-être te refiler un coup de main lorsque tu es en pleine création, ou t’aider à préparer avant un show, et de son côté, ça lui permet de voir une styliste en vrai, la réalité derrière les coulisses? Que tu puisses lui expliquer dans les grandes lignes les choses importantes de ce métier?

    Comme elle en parle souvent, elle a suivi plusieurs cours/ateliers de couture, a rélalisé une roble pour un défilé ‘à la façon de Tim Burton’, je souhaite qu’elle puisse enfin mettre la main à la pâte concrêtement.

    Sihem est peps, elle a 15 ans, beaucoup d’humour, très enthousiaste, et pas spécialement timide…

    Dis-moi, tu en penses quoi?

    Peu importe ta réponse, je te remercie malgré tout d’avoir pris la peine de me lire 😉

    Bien à toi

    Malika

    ________________________________

    J'aime

    1. Hello Malika 🙂

      Merci pour ton gentil message.
      Concernant Sihem, ça me ferait plaisir de la prendre sous mon aile mais pour l’instant, c’est un peu chaotique entre mes services, les commandes et la collection que je suis entrain de préparer (et bon, je n’en suis encore qu’aux croquis).
      Ce que je peux lui proposer, c’est qu’elle continue à dessiner (elle dessine?) et à coudre, (même des pochettes) et quand je serai un peu plus organisée alors je reviens vers toi et on organise quelque chose, par exemple lors des congés scolaires, quand dis-tu?

      Au plaisir d’avoir de tes nouvelles 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s